pranayama

Bien plus que le seul souffle, le Prana est l’énergie, la force qui se manifeste dans l’univers. En travaillant son souffle, le yogi prend conscience de l’énergie et de forces qui traversent son corps, Ayama signifiant “Expansion”. (Note : les traductions diffèrent d’un ouvrage à un autre, seule la pratique vous fera prendre conscience de sa signification).

L’inspiration représente symboliquement l’absorption et la distribution des forces cosmiques dans tout le corps. L’expiration, une manière de fondre son énergie individuelle dans l’énergie de l’univers. Il y a donc un constant aller-retour entre être individuel et l’immensité de l’univers.

En pratiquant le Pranayama on s’efforce de réaliser l’harmonie entre pinda prana (la respiration individuelle) et brahmananda prana (la respiration Universelle).

Mais comment tout cela fonctionne-t-il ?

Le Prana circule dans le corps grâce à des canaux invisibles, les nadis, comparables à ceux des méridiens de la tradition chinoise et, véhiculant diverses énergies. Ida, Pingala et Sushumma sont les trois nadis majeurs, respectivement nadi de la Lune, du Soleil et du Feu.

Ida et Pingala sont les canaux respiratoires. Sushumma est le canal central.

Ida : correspond au système parasympathique (responsable du ralentissement des fonctions de l’organisme). Lié à la narine gauche, côté gauche du corps et cerveau droit. Tout ce qui est en lien avec la sphère mentale est relié à ce courant lunaire.

Pingala : Correspond au système sympathique (prépare l’organisme à l’activité). Lié à la narine droite, au côté droit du corps et au cerveau gauche. Tout ce qui est en lien avec la mise en action du corps est associé à ce courant solaire.

Sushumma : Contrôle et nourrit d’énergie tous les chakras (centres énergétiques) et les fonctions de l’organisme aussi bien sur le plan psychique et émotionnel. Quand les deux courant Ida et Pingala fonctionnent de façon alternée alors le nadi central n’est pas activé. En revanche lorsque le l’équilibre est installé alors le Prana pénètre dans le nadi central et active la Kundalini (nom donné à l’énergie vitale et fondamentale, elle anime tous les niveaux de l’être).

Comme vous l’avez compris, les techniques de Pranayama sont employées pour commander le mouvement des énergies subtiles dans le corps, ce qui produirait une augmentation de vitalité chez l’adepte. Cependant, la pratique de ces techniques n’est pas insignifiante et dans certaines circonstances les techniques de Pranayama peuvent perturber l’équilibre de la vie d’une personne. Si l’on souhaite pratiquer régulièrement il vaut mieux s’en référer à un professeur de yoga.

Quelques exercices :

La respiration complète :

– Nous commençons l’inspiration par la partie inférieure en dilatant l’abdomen (respiration abdominale) ;

– Continuons par la phase médiane (respiration thoracique) ;

– Et enfin terminons par la partie supérieure (respiration supérieure).

L’expiration suivra immédiatement et s’effectuera en vidant d’abord l’abdomen, puis la partie médiane, et en terminant par la partie supérieure.

Raja Pranayama :

Raja signifie Roi et Pranayama, respiration. Il s’agit donc du Roi des exercices de respiration.

Préparation :

– Votre main gauche repose, détendue, sur votre genou
– Tendez le bras droit devant vous, paume vers le haut
– Réunissez l’index, le majeur et le pouce
– Gardez l’épaule détendue tandis que vous pliez le coude et portez la main à votre nez
– Le pouce se pose sur l’aile droite du nez
– L’annulaire et l’auriculaire sur l’aile gauche
– Exercez une légère pression des doigts sur les ailes du nez
– Fermez une narine puis l’autre

Pratique :

– Inspirez par les deux narines
– Expirez par la narine gauche (et fermez la droite)
– Inspirez par la narine gauche
– Expirez par la narine droite (et fermez la gauche)
– Inspirez par les deux narines
– Expirez par la narine droite (et fermez la gauche)
– Inspirez par la narine droite
– Expirez par la narine gauche (et fermez la droite)

Ceci est un cycle, vous pouvez le faire plusieurs fois tout en veillant à terminer en expirant par la narine gauche.

Racontez-moi vos débuts avec le Pranayama !

Sources :

– Magazine Esprit Yoga Hors-série Juin 2016
– http://yoga-et-vedas.com/
– Yoga Magazine Hors-série numéro 3
Crédit image : seattleyoganews.com

Leave a Comment: